Le mot du président

Le Mot du Président, Bulletin n°52 :

Deux universités formant les médecins à la Médecine Manuelle Ostéopathie ont reçu leur habilitation à délivrer un diplôme autorisant à faire usage du titre d’Ostéopathe pour les étudiants ayant commencé leur diplôme en septembre 2015, la faculté de CAEN et celle de Paris XIII UFR SMBH de Bobigny. Désormais ces étudiants seront formés en trois années. Les programmes de formations seront désormais plus complets par rapport à la maquette commune des DIU qui n’abordait pas toutes les facettes de l’Ostéopathie.

Gageons que d’autres facultés rejoindront bientôt ces précurseurs.

Maintenant que nul ne pourra nous reprocher de ne pas avoir une offre de formation conforme à des exigences de qualité exigées par le Ministère de la Santé et le Ministère de le Recherche et de l’Enseignement Supérieur, nous avons tous la responsabilité de convaincre nos confrères encore internes ou jeunes médecins de l’intérêt de se former à la Médecine Manuelle Ostéopathique. Ils seront ainsi les tenants d’une Médecine Clinique, qui ne doit pas être abandonnée, si nous ne voulons pas voir d’autres professionnels prendre notre rôle.

L’enseignement de la Médecine Manuelle Ostéopathie est un sujet d’importance, mais vous trouverez dans ce bulletin de nombreuses informations, qu’elles soient traitées spécifiquement ou quelles aient été abordées lors de notre AGO annuelle.

Le climat en France est à la morosité, mais ce n’est qu’en étant positif que nous ferons bouger les lignes, je vous souhaite une excellente année 2017, pesez pour que tous vos projets se réalisent.

Marc BAILLARGEAT